British Columbia English Changer de région

Produits

Des solutions
inspirées par la nature

Système BIONEST

UN TRAITEMENT EFFICACE EN DEUX ÉTAPES SIMPLES

Nous proposons une installation septique optimisée : le maintien de la fosse septique, mais la nette réduction de la superficie utilisée par le champ d’épuration, en remplaçant ce dernier par un réacteur biologique.

Le procédé d’épuration du système BIONEST est tout à fait naturel et repose sur la capacité dépolluante de bactéries de même type que celles présentes dans le sol du champ d’épuration. Ces dernières se fixent sur le média BIONEST non biodégradable et éliminent détritus et bactéries nocives pour l’humain et pour l’environnement.

  • Le système BIONEST est de même taille que la fosse septique et permet d’optimiser l’utilisation de votre terrain.
  • Le média BIONEST est non biodégradable et ne requiert donc aucun remplacement avec le temps.
  • L’apport d’air constant au système BIONEST permet de garantir des performances épuratoires optimales et constantes.

Le système BIONEST se compose d’unités préassemblées, modulaires et prêtes à livrer, ce qui en facilite grandement l’installation. Nos modèles s’adaptent à toutes les configurations de terrain et ce, quel que soit le type de sol.

UN SYSTÈME FIABLE, PERFORMANT ET GARANTI

  • Composantes simples, robustes et durables
  • Inspection annuelle permettant de s’assurer du bon fonctionnement du système
  • Garantie de 20 ans sur le média BIONEST

UN TRAITEMENT EFFICACE… INSPIRÉ PAR LA NATURE

PERFORMANCES DE TRAITEMENT DU SYSTÈME BIONEST
 

POLLUTION ORGANIQUE DBO5C1
(MG/L)

MATIÈRES EN SUSPENSION2
(MG/L)

COLIFORMES FÉCAUX
(UFC/100ML)3

SYSTÈME BIONEST

4

3

4 000

NORME de rejet de l'ONTARIO

10

10

N/A

Résultats obtenus dans le cadre de la certification NQ 3680-910

  1. Demande biochimique en oxygène 5 jours, partie carbonée. La DBO5C constitue un des paramètres pour caractériser la charge polluante des liquides. Il s’agit de la mesure de l’oxygène nécessaire, sous des conditions contrôlées, pour oxyder les matières organiques par voie biologique.
  2. Ce paramètre permet de caractériser les liquides par la mesure de la concentration des solides contenus dans le liquide.
  3. Unités formant des colonies. Cette unité est utilisée pour le dénombrement des bactéries notamment les coliformes fécaux. Il s’agit du nombre de colonies qui se sont développées sur un milieu de culture après une période d’incubation.